Vers une réforme de la responsabilité civile française Regards croisés franco-québécois Lyon, vendredi 1 décembre 2017

Une réflexion d’ampleur est actuellement menée, en droit français, sur l’ensemble du droit des  obligations.  Après  la  réforme  du droit  français  des  contrats  et  du  régime  de  l’obligation en février  2016,  une  réforme  de  la  responsabilité  civile  est envisagée  à  court  terme,  sur  la  base  d’un projet de réforme rédigé par le Ministère de la Justice, dont l’ultime version a été rendue publique en mars 2017.

La future réforme de la responsabilité civile présente une importance majeure, en ce qu’elle aboutira à réécrire toute une partie de notre code civil, lequel n’a pas été  modifié  en  ce  domaine  de  manière  substantielle  depuis  1804.  Le  projet  de  réforme  de  la responsabilité civile repose sur diverses sources d’inspiration, notamment des expériences

étrangères d’inspiration civiliste ou de common law.

Les objectifs de cette manifestation sont d’une part, de présenter les aspects saillants de ce projet  de  réforme  du  droit  français,  et  d’autre  part,  de  favoriser  la  confrontation  des  points de vue sur un droit en devenir, qui suscite la discussion au sein de la communauté juridique française, universitaires et professionnels.

A cet égard, l’expérience québécoise constitue une référence pertinente, le droit québécois de la responsabilité civile ayant été réformé il y a une vingtaine  d’années  (Code  civil  du  Québec,  1994),  et  la  jurisprudence  ayant  connu  de  très intéressants  développements  dans  cette  matière.  Cette  illustration  étrangère,  fondée  sur  un  droit  mixte  (droit  civil,  common  law)  apparaît  alors  particulièrement  intéressante  pour  une étude croisée.